Séjour de luxe en Argentine : sur les traces des bons crus

Voyage
Views: 259

Les voyages de luxe en Argentine sont aussi variés que ses paysages. La route des vins est le décor d’un voyage de prestige. Tous les ingrédients sont réunis avec ses bonnes adresses de restaurants et de caves où l’on pratique l’art de la bonne table et des grands crus, les domaines viticoles de Mendoza et de Cafayate ainsi qu’une hôtellerie de charme d’un Relais & Châteaux douillets, ou une estancia historique pour découvrir les traditions argentines et partager la culture des gauchos. Voilà une aventure passionnante qui séduira les passionnés d’œnologie.

La route des vins argentins : un petit aperçu

La route des vins argentins se déroule du Nord-Ouest jusqu’en Patagonie. C’est sans doute l’un des voyages les plus palpitants à réaliser pour partir à la découverte de l’un des plus beaux vignobles au monde. S’étendant sur plus de 2000 km, les célèbres bodegas argentines vous accueilleront chaleureusement et fièrement pour découvrir les cépages tels que Malbec, Torontés, Bonarda et consort.

L’aventure peut se dérouler de différentes manières, mais pour cette fois, ce sera depuis la vallée de Cafayate, en passant par la capitale du vin, Mendoza, jusqu’aux  caves plus récentes de Néuquen. Les découvertes savoureuses seront palpitantes au gré des bodegas le long de la cordillère des Andes. Si vous souhaitez profiter de cette aventure dans les règles, sachez que Prestige Voyages Argentine est à votre entière disposition pour vous offrir les meilleures des prestations. Ci-dessous une idée d’itinéraire pour vous donner un aperçu des étapes du voyage.

Cafayate pour découvrir le Torrontés en Argentine

La vallée de Cafayate au sud de Salta est souvent le point de départ idéal pour une aventure œnologique sur la route des vins argentins. Dans cette partie du pays, le vignoble est planté à plus de 3000 m d’altitude. De par cette situation, les précipitations annuelles ne dépassent pas les 180 mm. Ce qui a permis de produire du cépage blanc, notamment le Torrontés. Celui-ci produit de beaux vins dorés proches du Gewurztaminer et des cuvées vendanges tardives. D’après l’histoire, il a été introduit par les jésuites espagnols au XVIIIe siècle.

Actuellement, il ne pousse plus qu’en Argentine. Au cours de cette aventure, découvrez les bodegas Colomé, Domingos Hermanos et Tacuil, de magnifiques adresses perdues dans des paysages absolument splendides. Après cette escapade sur la terre du Torrontés, il est possible de poursuivre la quête vers la province de la Rioja, notamment dans la vallée de Chilecito. On connaît bien cette dernière pour ses vins mousseux. Ce sera un moment opportun pour découvrir des bodegas qui vous feront le plaisir de démontrer leur méthode de vinification et de goûter à de bons vins.

Mendoza : la capitale du vin argentin

Une étape à Mendoza est clairement obligatoire. Que ce soit dans une cave que dans un restaurant gastronomique de la ville. Principale zone de production du vin argentin, elle figure parmi les huit capitales mondiales du vin. Elle regroupe en général 150.000 hectares de vignoble et plus de 1.000 bodegas. En réalité, la région du Cuyo propose un climat de qualité propice à la culture de la vigne, notamment avec une altitude basse, une bonne amplitude thermique, un climat sec et ensoleillé.

Encore, l’Aconcagua connu pour être le plus haut sommet d’Amérique stoppe les vents humides venus du Pacifique. La ville de Mendoza vous démontrera la valeur des vins argentins. L’aventure est de taille sur place. Pensez donc à y rester plusieurs jours pour profiter de votre séjour gourmand.

Tags:

You May Also Like

Ce que vous devez savoir sur Antic Boterf à Vannes
4 merveilles naturelles à ne surtout pas manquer en Islande

Author

Must Read

Aucun résultat.

Menu