Croisière en Polynésie française : 3 escales de choix à prendre en compte

Travel
Views: 53

Constituée de 118 îles paradisiaques, la Polynésie française est une destination de vacances balnéaires par excellence. Même si l’avion est le moyen de transport le plus utilisé pour rejoindre plusieurs de ces îles polynésiennes, il ne faut pas non plus oublier les bateaux.

À part le ferry, opter pour une croisière en Polynésie française est une expérience touristique à essayer au moins une fois permettant de passer d’une île à une autre. Si vous songez d’ailleurs à le faire, voici quelques escales incontournables à considérer au cours de votre séjour en Polynésie française.

L’île sœur de Tahiti, Moorea

Il faut savoir que l’île de Tahiti est l’unique porte d’entrée par voie aérienne si vous envisagez de partir en vacances en Polynésie française. Elle est de ce fait une étape pratiquement obligatoire sur laquelle vous débarquerez en premier lieu. D’autant plus que c’est à partir de cette célèbre île polynésienne que vous pouvez ensuite rejoindre les autres îles de l’archipel aussi bien en avion qu’en bateau. Voilà pourquoi Tahiti figure quasi systématiquement sur la liste des îles proposées par la plupart des agences de voyages lors d’un circuit d’île en île en Polynésie française comme ici.

Au lieu de prendre l’avion, il vous est ainsi possible de prendre part à différentes sortes de croisières au départ Tahiti pour les autres îles de l’archipel. Justement, vous pouvez facilement faire votre première escale à Moorea qui se trouve à moins de 30 kilomètres seulement de Tahiti. D’ailleurs, vous aurez l’embarras du choix des croisières à considérer entre ces deux îles sœurs polynésiennes. En effet, vous pouvez opter pour une simple croisière dans la journée à bord d’un yacht ou éventuellement choisir de rester plusieurs nuits à bord.

Cap sur la perle du Pacifique, Bora-Bora, en Polynésie française

Partir en vacances prochainement en Polynésie française sans pour autant passer par Bora-Bora serait vraiment regrettable. Comme évoqué précédemment, il est possible de s’y rendre en avion depuis Tahiti en particulier si vous ne disposez pas suffisamment de temps. En effet, moins d’une heure de vol suffit à rejoindre la fameuse perle du Pacifique depuis Tahiti. Sinon, vous avez également la possibilité de prendre part à une croisière en bateau épique pour vous y rendre, mais à condition d’avoir le temps.

D’ailleurs, c’est une expérience qu’il faut essayer de faire autant que possible puisqu’elle vous permettra de passer par plusieurs îles polynésiennes remarquables. C’est notamment le cas de Moorea, la voisine de Tahiti, en passant par Raiatea, et ensuite Taha’a pour finir à Bora-Bora. Bien évidemment, plusieurs jours de navigation sont nécessaires pour les relier en bateau (catamaran, yacht, etc.). Sans compter le temps consacré aux visites et activités touristiques à faire aussi bien sur la terre qu’en mer et surtout auprès des lagons.

Rejoindre Maupiti depuis Bora-Bora

Force est de constater que la perle du Pacifique fait partie des destinations de vacances incontournables en Polynésie française. Non seulement elle constitue un point de chute aussi bien de début ou de fin de séjour, mais cette île peut également figurer parmi les escales de choix lors d’une croisière. Sinon, vous pouvez éventuellement prendre part à des croisières en bateau à partir de Bora-Bora si elle est votre principale destination de voyage.

En effet, vous avez la possibilité de rejoindre Maupiti qui se trouve à une cinquante de kilomètres de la perle du Pacifique. Considérée comme étant la petite version de Bora-Bora, mais beaucoup plus authentique, cette île polynésienne mérite vraiment d’être découverte pour ses attraits indéniables. Faire escale à Maupiti lors d’une croisière depuis Bora-Bora vous permettra bien évidemment de profiter de son charme authentique sans les grands établissements hôteliers de luxe. C’est d’ailleurs une opportunité à saisir pour rester une nuit dans les pensions familiales qui s’y trouvent et partager le quotidien de vos hôtes locaux.

Tags:

You May Also Like

Pourquoi faut-il nettoyer son e-réputation Google avec un expert SEO ?
Philippe Goj, un homme d’expérience

Author

Must Read

Aucun résultat.

Menu