5 raisons de faire de votre prochain voyage des vacances dans la nature

Travel
Views: 173

Saviez-vous que passer du temps dans la nature peut améliorer votre fonction cérébrale, réduire le stress, vous garder en forme, vous rendre heureux ? Voyager dans la nature permet également d’aider à protéger les biotopes et la faune menacés.

La nature est bonne pour nos cerveaux

Le temps passé dans la nature améliore notre fonctionnement mental, nous aide à nous concentrer et à mieux nous souvenir. Un article du Boston Globe de 2009 a compilé des études qui démontrent que les patients hospitalisés se rétablissent plus rapidement lorsqu’ils peuvent voir des arbres de leurs fenêtres, et que les femmes vivant dans des logements sociaux sont mieux à même de se concentrer lorsque leur appartement donne sur une cour herbeuse plutôt que sur du béton. Les scientifiques théorisent que même des courts aperçus de la nature améliorent les performances du cerveau en offrant une rupture mentale par rapport aux demandes de traitement cognitif des environnements urbains.

Les citadins, qui sont constamment affectés par le bruit et les stimuli visuel et auditif, ont plus de mal à se concentrer et sont plus enclins à l’irritabilité et aux comportements impulsifs. Stephen Kaplan, psychologue à l’Université du Michigan, a émis l’hypothèse que l’immersion dans la nature pourrait avoir un effet réparateur. Il a observé que les enfants ayant un Trouble Déficit de l’Attention/Hyperactivité, par exemple, ont moins de problèmes de comportement et sont mieux à même de se concentrer sur les tâches lorsqu’ils sont entourés d’arbres et d’animaux. Même regarder une photo d’un cadre naturel peut améliorer l’attention et la mémoire.

voyager nature climat

La nature nous aide à faire face au stress

La santé mentale des enfants du 21e siècle est menacée parce qu’ils passent à côté de l’exposition au monde naturel dont ont profité les générations passées. Des preuves existent que les gens sont en meilleure santé de corp et d’esprit s’ils sortent à la campagne, dans les parcs ou les jardins. Les études montrent que les personnes privées de contact avec la nature courent un plus grand risque de dépression et d’anxiété, tandis que les niveaux de stress diminuent quelques minutes après avoir vu des espaces verts. Des vacances actives en famille dans la nature (idéalement sans les distractions de l’électronique et du téléphone mobile) peut reconnecter parents et enfants, apaiser les nerfs et aider tout le monde à se détendre.

 foret destressante

Le temps dans la nature nous garde en forme

En règle générale, lorsque les gens apprécient la nature, ils aiment y faire du sport. Grimper des roches, pagayer en kayak , promener des chiens. Comme nous passons moins de temps à l’extérieur que nos ancêtres, nous sommes devenus moins forts. En conséquence, notre société est confrontée à toute une série de maux appelés « maladies de la vie en intérieur ». Cela inclut souvent l’obésité, le diabète de type 2, l’hypertension artérielle, les maladies cardiaques, l’asthme ainsi que la carence en vitamine D.

Même le gouvernement voit les avantages de ramener les gens à la nature. Des initiatives visent à protéger les ressources naturelles et à lutter contre les modes de vie. L’un des principaux objectifs de ces programmes est de transformer nos espaces publiques en ressources de santé publique, dont les avantages vont au-delà de la simple incitation à faire de l’exercice.

La nature offre une aventure authentique

Quand mes enfants étaient petits, nous avons fait un voyage à Orlando. Il y avait la visite nécessaire à Disney World, bien sûr, mais nous avons également passé une journée au  parc d’État de Wekiwa Springs où nous avons loué un canoë et pagayé parmi les alligators, les tortues et les hérons sous des rideaux végétaux. Je me souviens avoir demandé à mon fils, alors âgé de 7 ans, ce qu’il préférait – Disney World ou notre promenade en canoë. Je m’attendais à ce qu’il fasse immédiatement le choix du royaume merveilleux de Mickey. Mais il a été captivé par l’authenticité de notre expérience dans la nature, ressentant un sentiment d’émerveillement plus fort que les artifices de Walt Disney

Je n’oublierai jamais à quel point j’ai été ému de me tenir parmi des millions de papillons monarques flottant au-dessus de ma tête, se préparant à quitter leur maison d’hiver au Mexique et à migrer vers le nord. Ou en entendant les sons nocturnes de la forêt tropicale dans la profonde forêt de l’Amazonie. Ou en écoutant le ramdam de la débâcle du petit ruisseau dans le fond de mon jardin. En matière de divertissement, les parcs à thème font pâles figures à côté des merveilles de la nature.

Les voyageurs qui ne sont pas habitués à passer du temps dans la nature peuvent être intimidés. Seulement 5% des visiteurs du parc national du Grand Canyon s’aventurent malgré de nombreux sentiers bien entretenus. C’est pourquoi un voyage dirigé par un guide expérimenté peut être le bon choix. Les chefs d’expédition sont doués pour dévoiler l’aventure tout en assurant la sécurité et le confort des clients, quelle que soit la distance de la destination.

paysage

Le monde naturel disparaît, explorez-le temps qu’il est temps

Je ne veux pas vous laisser sur une note négative, mais le fait est que bon nombre des endroits naturels les plus remarquables de la planète sont menacés ou modifiés à jamais par le développement, la déforestation, le changement climatique, la pollution et la pression démographique. Plus de 20% de la forêt amazonienne a été abattue. Les glaciers sont en train de disparaître. Les lémuriens endémiques de Madagascar – que l’on ne trouve nulle part ailleurs sur terre – sont la cible de braconniers ou victime de l’exploitation forestière illégale.

La bonne nouvelle, cependant, est qu’un écotourisme responsable peut aider à sauver des lieux et la biodiversité. Lorsque les pays et les communautés constatent qu’il y a plus de valeur économique à protéger leur environnement et leur faune pour que les visiteurs puissent en profiter, il y a l’incitation nécessaire à le faire. Les gorilles des montagnes d’Afrique seraient peut-être éteints aujourd’hui sans le désir des gens de les voir à l’état sauvage, parallèlement aux efforts des groupes internationaux de conservation comme le WWF pour les sauver.

You May Also Like

Observer son chien pour mieux connaître ses habitudes
Quand devez-vous en installer un nouveau chaudière?

Author

Must Read

Aucun résultat.

Menu